Le Synopsis

 

Beaucoup d’auteurs rechignent face à la demande de synopsis, cependant c’est une nécessité pour bon nombre d’éditeurs, c’est lui qui souvent va donner envie ou non à l’éditeur d’ouvrir le manuscrit. Un peu comme le 4ème de couv est l’accroche qui donnera envie au lecteur de lire votre livre. Sauf que le synopsis n’est pas un 4eme de couv, c’est une vue d’ensemble.


Un synopsis c’est un résumé de votre histoire. Un peu à la manière du synopsis cinématographique l’éditeur veut apprendre :

L’intrigue principale, l’intrigue secondaire s’il y a lieu, et la finalité de votre roman. Parfois, quand on parle de cette étape et donc d’écrire ce que sera la fin, certains auteurs jouent, excusez-moi du terme, les vierges effarouchées, en prétextant qu’ils ne veulent pas dévoiler la fin, car il n’y a plus de surprise. Ceux-là n’ont rien compris au film… Un éditeur ce n’est pas un lecteur lambda tout comme les membres d’un comité de lecture, on est là pour évaluer : la pertinence du récit, le style, la construction des personnages, pas pour rêver face à une histoire.

Le synopsis est un document de travail : un résumé de votre livre qui doit donc :

Faire ressortir la trame de votre histoire, son intrigue principale, son intrigue secondaire, la fin, mais aussi présenter vos personnages principaux.

Quand au lycée on vous demandait de résumer un livre c’est en gros ce que le prof attendait, là, c’est l’éditeur.


Il y a donc nécessité à faire ressortir les points sur lesquels vous voulez que l’éditeur accroche : les points majeurs, originaux de votre manuscrit. Ne négligez pas non plus la manière dont vous le rédigez, c’est le premier texte que l’on va lire, si votre synopsis est assommant, il n’est pas certain que votre roman passera à la seconde étape soit la lecture du dit manuscrit.

Certains éditeurs vous demanderont un synopsis détaillé, passez-y du temps, faites un plan, ou ressortez le plan qui vous a servi de base à l’écriture de votre histoire, si ce n’est pas le cas faites-en un pour en trouver les grandes lignes.

Si on vous demande en quelques lignes 10 à 15 : de résumer votre roman, puis de donner l’intrigue principale, ne faites pas un copier-coller. C’est une manière de vous aider à écrire votre synopsis.

Donc votre synopsis en résumé c’est :

Une description de l’intrigue principale (aborder ici votre héros ou héroïne).

Une description de l’intrigue secondaire, vous pouvez en profiter pour évoquer un personnage secondaire important.

La chute de votre histoire.

Comments (0)

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *